Aller au contenu principal

Michel Langlais

Une ville modèle, plus durable et plus résiliente, qui prend toute sa place dans les enjeux du climat et qui agit concrètement pour une transition écologique et énergétique locale et populaire.

Transports, gestion des déchets, alimentation, aménagement du territoire, politique énergétique… Il ne peut pas y avoir aujourd'hui de projet, qu’il soit public ou privé, qui n’intègre pas les notions de durabilité et d’environnement. C’est cela la transition écologique. Quant à la transition énergétique, c’est un objectif visant à assurer un passage progressif du système énergétique actuel, utilisant des ressources non renouvelables et en particulier les hydrocarbures, vers un bouquet énergétique basé principalement sur des ressources renouvelables comme le bois-énergie, l’énergie solaire ou encore éolienne. Au-delà du type d’énergie, il s’agit d’avoir des équipements comme les immeubles et bâtiments et des véhicules à forte efficacité énergétique : isolation, réduction des consommations, réduction des émissions...

Pont de Claix ne peut pas agir seul, mais l’échelle de la ville est la plus adaptée pour ces transitions, comme l’a démontré le dernier rapport du Groupe international d’experts sur le climat (GIEC) qui précise que 50 à 70 % des mesures en faveur de la transition écologique ont vocation à être “mises en œuvre à l’échelon des territoires.” A Pont de Claix, nous voulons faire notre part en partenariat avec la Métropole et tous les partenaires en matière de transition écologique et énergétique et d’environnement. Notre majorité est déterminée à faire de Pont de Claix un modèle en la matière pour tendre vers une ville plus propre, plus durable et plus résiliente.

Tous les champs sont concernés, que ce soit les modes de déplacements alternatifs à la voiture, le lancement d’un plan vélo pour développer la pratique, l’acquisition de véhicules 100% électriques, la mise en place d’une ceinture verte et naturelle dans la ville… Nous envisageons de verdir les espaces à chaque occasion possible, comme avec la végétalisation des cours d’écoles ou des toitures, ou encore la création de jardins familiaux, et plus tard de véritables fermes urbaines.

Des moyens seront mobilisés en interne. La transversalité de cet objectif fera l’objet d’une veille permanente. Mais nous agirons aussi en innovant et dans le partenariat, notamment avec la création d’un fonds dédié à la transition énergétique et l’accompagnement des associations qui contribueront à ce grand objectif de mandat. Nous ne voulons pas opposer le portefeuille à l’avenir de la planète. Nous voulons une écologie populaire.

Conseillers municipaux délégués avec Michel Langlais

Tout savoir sur la Stratégie de mandat 2020 - 2026 :

Cliquez sur cette page pour lire ou télécharger le document complet.

Agenda

Le 13
mars

Découvrir le Cairn

Maison des associations

Le 19
mars

Commémoration du cessez-le-feu en Algérie

Parc Borel

Le 01
avril

Conseil municipal

Foyer municipal