Aller au contenu principal

Les locaux de l'ancienne école maternelle des Olympiades, laissés libres en 2018 suite à la construction de la nouvelle école Saint-Exupéry, seront transformés pour accueillir en 2022 un Pôle petite enfance : un multi-accueil de 60 places pour les enfants de 0 à 3 ans. 
Ce nouvel équipement regroupera les services du multi-accueil Irène Joliot-Curie et de la crèche collective Françoise Dolto. 
Le bâtiment actuel sera réhabilité et une extension sera créée afin de répondre aux besoins spécifiques de l'accueil des très jeunes enfants. Les locaux seront composés de plusieurs unités d'accueil, de salles de sieste, de salles d'activités et de repas... sur une surface de 1200 m2, auxquels d'ajoutent 800 m2 d'espaces extérieurs. 

Les enjeux 

Un enjeu de territoire, avec la création d'un équipement de service public dans le quartier prioritaire des Îles de Mars-Olympiades. 

Un enjeu de sécurité, avec le transfert de la crèche et du multi-accueil, deux bâtiments situés dans des zones par les aléas définis dans le Plan de prévention des risque technologiques (PPRT) vers une zone à moindre risque. 

Un enjeu de qualité d'accueil des très jeunes enfants dans des locaux modernes et adaptés aux besoins spécifiques de ce public et de meilleures conditions de travail pour les personnels. 

Un enjeu de qualité environnementale, avec un projet de rénovation qui met l'accent sur l'isolation et la qualité de l'air des bâtiments. 

 

Calendrier
  • Choix de l'architecte : été 2019 

C'est le groupe Nama - Atelier de la place qui a été retenu suite à l'appel d'offres lancé par la Ville

  • Début du chantier : janvier 2021
  • Fin du chantier : été 2022 
  • Mise en service : septembre 2022 
Financement Budget

Plan de financement prévisionnel : 

Montant total du projet : 3 millions € (HT), dont 937 000 € pris en charge par la Ville de Pont de Claix. 

Autres financeurs :

  • Caisse d'allocations familiales : 558 000 €
  • Fonds européen de développement régional - Investissements territoriaux intégrés (FEDER - ITI) : 400 000 €
  • Département de l'Isère : 335 000 €
  • Fonds de soutien à l'investissement public local (FSIL 2019) : 580 000 €
  • Région Auvergne-Rhône-Alpes - Contrat État Région : 200 000 €