Aller au contenu principal

Imaginé par la Ville en 2010, le projet du Centre de sciences a été reconnu d’intérêt communautaire par Grenoble-Alpes Métropole en 2015 et définitivement approuvé fin 2018. Il est construit sur le site de Villancourt en lieu et place des anciens Moulins datant de la fin du 19ᵉ, trop vétustes pour être conservés.   

Actualité

En octobre 2021, le centre des sciences a été officiellement nommé Cosmocité. Cette dénomination a été choisie par les Pontois et les habitants de la Métropole, au terme d’une démarche créative et d’une consultation de la population. Elle fait écho à l’univers et l’infiniment grand, tout autant qu’à une communauté de citoyens. 

Les enjeux

  • Présenter les sciences de la terre, de l’univers et de l’environnement de façon moderne et accessible
  • Permettre à tous d’expérimenter, d’échanger et de s’amuser autour des sciences
  • Doter l’agglomération d’un lieu attrayant

 

Le centre de sciences comprendra : 

  • Un planétarium de 80 places
  • Une salle immersive de 60 places, 
  • Une exposition permanente de 270 m2 et un plateau modulaire de 200 m2, 
  • Une terrasse belvédère.

Il pourra accueillir jusqu’à 60 000 visiteurs par an, dont 20 000 scolaires. On y découvrira les sciences de la Terre, de l’Univers et de l’Environnement de manière ludique et pédagogique, sur 2000 m carrés d’espace.

 

À noter :

Grenoble-Alpes Métropole exerce, depuis le 1er janvier 2015, de la compétence « médiation scientifique et culturelle ». C’est dans le cadre de cette compétence qu’elle porte le projet de Centre de sciences de Pont de Claix.

Le Centre des sciences-planétarium sera géré par un Établissement public de coopération culturelle (EPPCC) en cours de création. Il sera piloté par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l’Isère, Grenoble-Alpes Métropole, l’Académie de Grenoble et l’Université Grenoble Alpes. Une charte de coopération permettra de connecter tous les acteurs de la culture scientifique, technique et industrielle œuvrant à l’échelle de l’agglomération. Le conseil municipal de Pont de Claix a adopté cette charte permettant ainsi à la ville de participer à la dynamique.

Avec cet équipement, l’agglomération se dote d’un outil attrayant et populaire qui vient compléter les missions de la Casemate à Grenoble, de la Grange des maths à Varces et du Musée de la chimie à Jarrie.

Calendrier
  • Été 2019 : démolition des anciens Moulins de Villancourt 
  • 2021-2022 : construction  
  • Début 2023 : ouverture
Financement Budget

Budget total : 10,7 millions €

Grenoble-Alpes Métropole : 6,74 millions €

Ville de Pont de Claix : 680 000 euros

Département : 2,35 millions €

Etat : 1,125 millions €