Aller au contenu principal

Aux marges de la société viennoise des années 1820, Franz Schubert mène une vie de bohème, entouré de ses amis peintres et écrivains. Au salon romantique, lors des Schubertiades, on se presse autour du piano : Franz y joue ses dernières compositions, danses, impromptus, fantaisies. On chante ses merveilleux lieder et découvre sa musique de chambre. Mais derrière ces moments de bonheur partagé, cette musique bouleversante nous laisse deviner la face cachée d’un être tourmenté. 

À l’issue du concert, Le Millésime convie à une dégustation oenophile autour de cépages de Savoie. Un verre gravé à l’effigie de Franz Schubert sera remis aux participants.

Une leçon de musique de Didier Platel, illustrée par les pianistes Samuel Fernandez et Rémi Geoffro. Dans le cadre du festival Le Millésime.

•Avec la participation des élèves du conservatoire Jean Wiéner

•Accueil musical par les élèves du conservatoire dès 19h

•Dégustation oenophile à l’issue du spectacle

 

Distribution
Musicologue : Didier Patel ; Piano : Samuel Fernandez et Rémi Geoffro ; Soprano : Isabelle Guignet ; Oenologue/ampélographe : Michel Grisard