Aller au contenu principal

Porté dès 2010 par la municipalité, le projet de rénovation du centre historique de la ville est une opération majeure pour la modernisation et la transformation de Pont de Claix. Au carrefour de deux grands axes très empruntés (RD1075 et RD1085), le lieu a longtemps subi un trafic routier important ne permettant pas d’offrir un cadre de vie agréable ni une activité commerciale optimale. Le projet, qui réunit les places du 8 mai 1945 et Salvador Allende, s’inscrit à l’échelle métropolitaine dans le cadre du dispositif « Cœurs de ville, cœurs de Métropole. »

Actualité

Les enjeux

  • Affirmer une centralité attractive et apaisée, identifiable à l’échelle de la ville et de la métropole.
  • Améliorer le confort urbain et offrir des espaces plus généreux pour les piétons.
  • Contribuer à renforcer et à dynamiser le commerce de proximité.
  • Mettre en valeur le bâti existant.
  • Réduire les nuisances en articulant efficacement les différents modes de transports.

À noter :

La ville de Pont de Claix accueille depuis 2018 le festival Street Art Fest Grenoble Alpes.
Différentes façades du centre-ville offrent désormais au regard trois grandes fresques originales.

L’Opac38 (bailleur social des résidences Taillefer Marcelline) a entrepris entre 2017 et 2019 la réhabilitation de plus de 100 logements avec notamment la réfection des façades qui donnent à la place Salvador Allende un tout nouveau cachet.

La Ville s'est également engagée dans un plan de rénovation des façades du centre ville : en savoir plus.

Calendrier

Concertation réglementaire entre décembre 2016 et janvier 2017.

Réunions d’échange régulières avec les commerçants du secteur.

Travaux d’avril 2017 à décembre 2019 :

  • Démolition de hangars et création de deux parkings rue Bizet
  • Semi piétonnisation de la place du 8 mai 1945
  • Création d’une liaison piétonne entre les places du 8 mai 1945, Salvador Allende et Winsen Luhe
  • Amélioration de l’accès aux commerces et création de terrasses
  • Mise en sens unique de la rue Benoît Jay et nouveau tracé de la rue Stalingrad
  • Réorganisation des espaces de stationnement et mise en place d’une réglementation de durée
  • Plantations nouvelles, création d’espaces fleuris, installation de mobilier urbain, d’une fontaine sèche et d’œuvres d’art
  • Création d’un quai bus central et accueil de l’axe Chronovélo Grenoble-Vizille et de la voie verte V64

Dernière phase : automne-hiver 2019-2020 avec la transformation de l’entrée du parc Borel sur l’avenue du Maréchal Juin et des aménagements pour l’arrivée depuis Claix de la piste cyclable en provenance de la zone commerciale de Comboire V64 (mise en service mai 2020).

Financement Budget

Coût global des travaux : 4 200 000 €

  • Ville : 3,2 millions €
  • Métropole : 880 000 €
  • Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC) : 140 000 €