Aller au contenu principal

Initié en 2018, le travail sur le schéma directeur des équipements sportifs et associatifs de la commune est arrivé à terme. L'équipe de l'Agence d'urbanisme de la région grenobloise (AURG) a apporté son savoir-faire dans l'accompagnement de ce projet.

La démarche

Un schéma directeur, c’est quoi ?

Un outil d’aide à la décision pour les élus, afin d’envisager les développements futurs de la commune en matière d’équipements sportifs et associatifs.

Il prend en compte le contexte urbain et sociologique de la commune :

- pour se projeter sur une période à venir qui sera marquée par l’arrivée de nouveaux habitants grâce à la construction de nouveaux logements (Les Minotiers, 120 Toises...)

 

Quelle démarche

Les services de la Ville ont travaillé selon trois 3 phases :

 

Diagnostic :

Un état des lieux architectural et urbain des bâtiments établi par les services de la Ville, avec l’appui de l’Agence d’urbanisme de la région grenobloise.

 

Consultation :

Le recueil des avis des usagers et des habitants

- Consultation des associations : 3 temps de rencontre (12 février, 11 avril et 2 juillet 2019)

- Consultation des habitants : 300 habitants ont répondu au questionnaire de mars à avril 2019 (sur le site de la Ville et dans les équipements municipaux)

 

Préconisations :

Des pistes de travail pour améliorer l’adéquation des équipements avec la demande actuelle et les besoins futurs.

 

Les perspectives

À court terme (2-3 ans)

- Poursuite des travaux d’accessibilité des équipements pour les personnes à mobilité réduite

- Poursuite des travaux d’isolation et de chauffage (enveloppe thermique)

- Aménagement de l’annexe de la Maison des associations en locaux de stockage pour les associations et étude pour rechercher d’autres lieux de stockage

- Développement des pratiques libres et connectées (street work out et aménagements urbains du parc Simone

Lagrange en cours en 2019)

- Études sur l’usage de l’ancienne école Taillefer

- Études pour travaux sur l’ex-propriété Thévenon

- Anticipation du retour à un usage scolaire d’espaces associatifs présents dans les écoles (pour faire face à la montée en charge des effectifs scolaires)

- Développement d’aménagements extérieurs permettant des usages permanents comme les parcs ou pour des usages plus ponctuels (halle des Îles de Mars-Olympiades, espaces publics autour de l’Amphithéâtre, abords de la Maison des associations…)

- Développement de conventions avec d’autres communes pour l’usage des équipements

- Accompagnement associatif, simplification administrative et travail sur l’adéquation des locaux, la mutualisation et la coopération entre associations

 

À moyen terme (4-10 ans)

- Poursuite des travaux d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite

- Poursuite des travaux d’isolation et de chauffage (enveloppe thermique)

- Réfection de la toiture de l’ex-propriété Thévenon

- Aménagements extérieurs de la Maison des associations, du complexe des Deux Ponts et du complexe Maisonnat

- Études sur les mutualisations intercommunales ou partenariats privés (centre de vacances « Marcel Paul » de la CCAS d’EDF, équipements sportifs de la plate-forme chimique...)

- Études et prospectives sur le devenir du hangar rue Hector Berlioz

- Prospectives sur l’usage de l’ancienne école Taillefer

 

À long terme (10-15 ans)

- Études pour la construction d’un gymnase polyvalent, équipé de tribunes (pour répondre aux besoins de clubs en compétition et pour faire face aux perspectives d’évolution démographique)

 

Le diagnostic

Schéma directeur 1

 

Schéma directeur 2

 

Agenda

Du 15
novembre
Au 13
décembre
Le 15
novembre
Le 22
novembre

Conseil municipal

Hôtel de Ville